LARP in Progress

Bienvenue !

Mise à jour : 2022-11-13

LARP in Progress a été créé afin de tenir les personnes intéressées informées de l'avancement de ma recherche en anthropologie concernant le jeu de rôle grandeur nature. En pratique, il s'agit de mon site personnel, et vous y trouverez, outre du contenu anthropo-GNiste, des réflexions plus personnelles, des jeux et ateliers dont je suis l'autaire, et divers contenus audio (podcasts), visuels (photos) ou textuels que j'ai produit, ou participé à créer.

...mais qui suis-je ?

Moi, c'est Axiel Cazeneuve. Je suis GNiste à tendance expérimentalo-nordique, diplômé·e de philo et d'anthropologie. Je m'applique à développer des outils et des concepts utilisables par les communautés GNistes (mais pas que), dans une démarche que j'espère d'utilité publique. Je n'ai pas d'emploi à temps plein et vis de l'Allocation Adulte Handicapé·e, et si cela me permet de consacrer beaucoup de temps à la création, c'est cependant précaire : si vous aimez mon travail et que ça vous dit, vous pouvez me soutenir sur Liberapay, une plateforme « patreon-like » libre qui ne fonctionne que par dons :) ! Merci d'avance, et bonne navigation...

Où me trouver ?

J'ai une légère tendance à la dispersion et évolue sur un certain nombre de plateformes, avec du contenu audio et même vidéo. En voici quelques unes :

  • archive.org, une « bibliothèque » numérique à but non lucratif sur laquelle je poste mes podcasts.
  • Vous pouvez également vous abonner à mes podcasts sur Soundcloud : toutefois, à cause des limitations imposées sur la durée totale des contenus publiés par des comptes non-premium, seuls les podcasts les plus récents s'y trouvent.
  • YouTube, où vous pouvez regarder les premières vidéos d'une série abandonnée intitulée Loidoros : le jeu est politique.
  • Sur itch.io : téléchargez et commentez certains de mes jeux sur itch.io, où pouvez également les acheter à prix libre. Ils restent cependant disponible gratuitement sur ce site.
  • Sur Facebook et sur Instagram pour me suivre au quotidien ;)
  • Le site Pour un GN sécurisant est une initiative pour produire et traduire des outils de sécurité émotionnelle à l'attention des communautés GNistes. La première production, la traduction depuis l'anglais du guide Pour un GN plus sécurisant de la Finlandaise Niina Niskanen, a été réalisée par un groupe de traductrices volontaires à mon initiative.

Et si ça vous dit de recevoir des mails...

J'ai une « lettre de nouvelles » perso, que vous pouvez rejoindre en m'envoyant un mail à axiel@larpinprogress.com. Les textes les plus pertinents se retrouvent ici, section blog. Merci pour votre intérêt ;)

Calendrier

  • [Conférence] Présentation de Mieux gérer nos conflits | 2 décembre 2022 au Domovoï, Utopia Borderouge, Toulouse

Dernières publications

[Catégorie] Création de la catégorie Mieux gérer nos conflits

Cette page regroupe un ensemble de travaux et de réflexions autour de la gestion de conflits, entamée avec une table ronde sur la violence intracommunautaire à LaboGN 2019 qui a fini par prendre la forme, en septembre 2022, du manifeste Mieux gérer nos conflits disponible sur le site Pour un GN sécurisant.

[Livre] Mieux gérer nos conflits

Fruit d’un travail de trois années, le manifeste Mieux gérer nos conflits, né d’une discussion à LaboGN 2019, s’est étoffé pour ne plus prendre en compte seulement le GN mais s’étendre à davantage de communautés, de groupes et même de luttes sociales.

Il s’agit d’un manifeste qui défend des manières d’affronter les crises et conflits au sein d’un groupe en s’affranchissant des réflexes de polarisation et d’exclusion. Il contient une partie diagnostique et une partie pratique, et s’adresse à tous les groupes (associations, collectifs, groupes affinitaires ou d’ami·e·s…) désirant s’organiser de façon plus durable et égalitaire.

Une version papier est disponible à prix libre (coût de fabrication : 4,60€/livre) auprès de axiel+ugsec@larpinprogress.com.

> En savoir plus <

[Blog] Ce que peuvent les allocations

Avertissement : J’ai eu l’idée de ce texte il y a plusieurs semaines, sans doute au moment des déclarations ubuesques du camarade de Fabien Roussel. C’est pourquoi je maintiens le titre : néanmoins, ce n’est pas tant des « allocations » que je parle que du droit de vivre, de la liberté – qui devrait être universelle – issue du fait de bénéficier, de façon inconditionnelle*, de ressources suffisantes à remplir ses besoins primaires.

Dans ce texte, je défends le droit à des conditions de vie décente pour l'ensemble des humains et non-humains, et conteste l'usage du terme de « privilège » pour désigner ce qui devrait être garanti pour tou·te·s.

> Continuer la lecture <

Archives