LARP in Progress

Mieux gérer nos conflits

Mis à jour 2023-01-21

Cette page regroupe un ensemble de travaux et de réflexions autour de la gestion de conflits, entamée avec une table ronde sur la violence intracommunautaire à LaboGN 2019 qui a fini par prendre la forme, en septembre 2022, du manifeste Mieux gérer nos conflits disponible sur le site Pour un GN sécurisant.

Sommaire général

Calendrier des événements et parutions à venir

  • [Discussion] Le conflit n'est pas une agression, au Placard Brûle (Toulouse, Roseraie) | Le 16 février de 16h à 20h
  • [Atelier] Conflits et Récits, au Chat Noir (Toulouse, 33 rue Puget) | Le 24 février de 18h à 22h, 12 places inscriptions : bibli_afem@riseup.net
    Nous partons du constat que les récits (à la fois collectifs et individuels), c’est-à-dire l’interprétation et la mise en discours des événements et de soi (identité, motifs, position sociale…), sont un fonctionnement nécessaire de la pensée (il n’y a pas de « faits bruts »). Il en découle que les conflits (individuels, sociaux ou même géopolitiques) sont souvent aussi des conflits de récits, de points de vue et discours sur une situation.
    En mettant l’accent sur les récits individuels, l’interprétation qu’on a de soi-même et son implication dans un conflit, cet atelier invite à imaginer puis tenter de résoudre des situations conflictuelles fictives en se basant non sur les faits, mais sur le ressenti que chaque personnage a, sa vision subjective de la situation. Le but sera de trouver empiriquement des façons de communiquer et d’échanger propices au rétablissement d’une forme de récit commun, qui s’émancipe des récits individuels. Il s’agit ainsi d’un atelier qui emprunte à la fois au psychodrame et au théâtre forum, collaboratif, co-construit et dans lequel chacun·e pourra mettre autant (ou aussi peu !) de son propre récit de soi qu’iel le souhaite.
    L’atelier est limité à 12 places. Inscriptions par mail : bibli_afem@riseup.net.
    Participation libre pour la BAF.

Une lettre de nouvelles pour réfléchir au conflit

Archives de la lettre

Présentation de la lettre | 2023-01-09

J’aimerais vous proposer de volontairement vous inscrire à une liste de diffusion/liste d’adresses auxquelles j’enverrais régulièrement des réflexions sur le thème des conflits, de leur prise en charge, de leurs mécanismes, des modes et culture de résolution etc. (l’objectif est au moins une fois par mois, et si ça pouvait être deux ou plus ça serait idéal). À vous de voir si vous souhaitez principalement lire, ou répondre et échanger avec moi par mail (ou de visu, mais avec une temporalité ample et dans un cadre propice à ne pas m’épuiser – il faut vraiment que je sois extrêmement vigilant·e avec ça). Pour vous inscrire, envoyez-moi simplement un mail (suggestion d'objets : « lettre mieux gérer nos conflits », « lettre de diffusion MGC », « newsletter MGC », etc.).

En effet, je souhaite aller plus loin que Mieux gérer nos conflits, qui a une valeur, mais qui s’est construit à mesure que je commençais à me former sur ces questions et qui ne reflète pas l’état de mes réflexions aujourd’hui, et surtout dont la structure – pensée au départ comme un fascicule – me paraît limitée et insatisfaisante.

Concrètement, ça veut dire écrire un autre livre.

Pourquoi diffuser ces réflexions préliminaires ?

De même que ce site a d’abord été créé pour servir de support à mes recherches dans le cadre du master, j’aimerais utiliser cette section dédiée pour poser des réflexions, que j’enverrai également directement par mail aux personnes inscrites. L’intérêt de procéder comme ça, en restant sur un mode assez « blog », est de me permettre de publier des réflexions inachevées, sans trop me mettre la pression sur l’exhaustivité formelle et de fond, l’état de l’art, etc. Vous aurez noté que je ne sais pas faire court : c’est d’abord parce que je vois une fractale de nuances à apporter sur chaque propos, et peine à mettre un point final dont je sais qu’il sera nécessairement arbitraire et incomplet. M’imposer un cadre paradoxalement permissif – où le but n’est pas de produire la meilleure réflexion, mais d’avancer sur la réflexion – est un moyen de semer des cailloux dont aucun ne servira de pierre à l’édifice final, mais qui paveront idéalement le chemin pour m’y rendre. (Cette métaphore est un peu claquée au sol, j’espère que vous avez l’idée.)

Pourquoi une diffusion verticale ?

En écrivant cette présentation, forcément, l’idée de créer une liste de diffusion horizontale – où toutes les personnes abonnées à la liste peuvent écrire à la liste en entier – cherche à s’imposer. Ça serait cohérent en termes de dialogue, d’élaboration nécessairement collective sur ces questions-là, et cohérent avec mon idéologie politique. Cependant, 1) je sais que je n’ai actuellement pas l’énergie de suivre un rythme autre que le mien (comprendre : si la liste s’emballe, je vais me laisser immédiatement submerger et ne parviendrai pas forcément à reprendre pied, là où des échanges individuels par mail me permettront de répondre à mon rythme – et vous au vôtre) ; 2) si au contraire, je m’investis psychologiquement dans quelque chose de collectif et que ça rate, j’en retirerai de la frustration et de l’amertume et ça affectera ma capacité à me mettre au travail, comme ça a été le cas pour Mieux gérer nos conflits.

C’est pourquoi je choisis dans un premier temps un mode de diffusion et de discussion qui me permettre de rester centré·e. Néanmoins je reconsidérerai ça régulièrement et si ça paraît bien de lancer une liste où tout le monde envoie et reçoit, je le ferai. Je rejoindrai également avec plaisir des listes similaires, en dosant mon implication.

Mon but pour 2023 est de ne pas faire de burn-out, affectif, social, intellectuel ou militant… Clairement, un objectif pas facile à tenir, mais je vais faire au mieux !

Quel contenu attendre ?

J’ai d’ores et déjà une douzaine de thèmes que j’aimerais aborder, qui sont pour la plupart des nuances et des points de vigilance issus de discussions diverses et qui vont plus loin que ce qui était proposé dans MGC. J’aimerais également partager des comptes-rendus de discussions et événements concernant la justice transformatrice, la gestion des conflits, le soin communautaire, les traumatismes en lien avec l’implication sociale, etc. J’essaierai de faire un point « Calendrier » également, reprenant les événements auxquels je compte participer ou dont j’entends parler dans mon secteur géographique (Toulouse/Sud-Ouest/Occitanie maximum quoi).

Le manifeste Mieux gérer nos conflits

Fruit d’un travail de trois années, le manifeste Mieux gérer nos conflits, né d’une discussion à LaboGN 2019, s’est étoffé pour ne plus prendre en compte seulement le GN mais s’étendre à davantage de communautés, de groupes et même de luttes sociales.

Il s’agit d’un manifeste qui défend des manières d’affronter les crises et conflits au sein d’un groupe en s’affranchissant des réflexes de polarisation et d’exclusion. Il contient une partie diagnostique et une partie pratique, et s’adresse à tous les groupes (associations, collectifs, groupes affinitaires ou d’ami·e·s…) désirant s’organiser de façon plus durable et égalitaire.

Une version papier est disponible à prix libre (coût de fabrication : 4,60€/livre) auprès de axiel+ugsec@larpinprogress.com.

Une version à jour du manifeste est disponible en PDF sur le site Pour un GN sécurisant.

Crédits

Conception : Axiel « Éris » Cazeneuve, Rachel Hoekendijk, Leïla Teteau-Surel.

Rédaction : Éris.

Révision et Relecture : Vräel Bernard, Lucie Choupaut, Nadia Cohen, Coralie David, Rachel Hoekendijk, Fab Jullien.

Mise en page : Éris (texte), June Lottin (couverture).

Illustration de couverture : Kaerhon, instagram.com/kaerhon/

Mieux gérer nos conflits en livre audio

Hébergé petit à petit sur archive.org.

Ateliers

Les histoires qu'on se raconte... Sur nous-mêmes

Organisé à BEtaLARP, le 16 octobre 2022.

Atelier invitant à réfléchir à la place de la construction de récits de soi dans l'émergence et l'envenimement de conflits. Destiné à être étoffé, merci de ne pas l'organiser sans moi : cependant, vous pouvez tout à fait me contacter si quelque chose du genre vous intéresse ;).

Événements passés